Puzzle animé « Pavillons maritimes »

Image de ce puzzle animé

64 fanions

Présentation

Puzzle animé, jeu de mémoire où 64 des fanions du « Code international des signaux maritimes » se révèlent par alternance puis disparaissent.
Ne pas oublier que, même parfaitement symétrique, une pièce ne trouve sa place que dans un seul sens qu'il faut trouver..

Détails

Ci-dessus l'illustration de l'ensemble des pièces

Cliquez sur ce lien pour voir un extrait animé de cette illustration.

La qualité vidéo de l'aperçu est inférieure à la qualité d'origine.
La taille des pièces, telles qu'elles sont représentées tant sur l'illustration que sur l'extrait animé, n'est pas-contractuelle car elle est dépendante du format de l'écran utilisé. L'espace de jeu se déploit en plein écran. Les dimensions du modèle et donc des pièces sont facilement paramétrables, le meilleur rapport étant de 50% pour la surface du modéle par rapport à celle de l'espace de jeu.

Ce jeu est sous protection numérique des œuvres Cléo-Société Des Gens De Lettres.

Conseils, commentaires et solutions

La fonction « Outils / Déranger » du tableau de commandes de « l'Espace de jeu »
disperse toutes les pièces non encore assemblées, même celles dèjà mises en place.
A utiliser avec précaution.

-

La pratique du puzzle favorise la concentration, exerce la patience,
affûte le sens de l'observation et affermit la persévérance.
Elle développe également la capacité à mener une réflexion, à résoudre les problèmes.
Elle offre, en outre, le plaisir du défi relevé et enfin surmonté.

-

La fonction « Outils / Options / ghost » du tableau de commandes de « l'Espace de jeu »
permet de paramétrer la position et l'opacité du « Fantôme »,
le modèle affiché en fond d'écran.

Liste des commentaires:
Aucun commentaire n'a été posté
Vous devez avoir acheté cet article afin de pouvoir voter ou de poster un commentaire.

Se connecter ou ouvrir un compte

Panier

Le panier est vide

Ce site est aussi répertorié dans les sélections des annuaires suivants.

el annuaire
Annuaire gratuit

gralon
Voir la page de la publication